marylin-monroe-diamants-lionel-meylan-horlogerie-joaillerie-vevey

Créations joaillères rares et précieuses

Formées dans les entrailles de la terre dans des conditions extrêmes, les pierres précieuses et les pierres fines séduisent par leur beauté fantasmagorique. Leur rareté accentue encore leur pouvoir d’enchantement. Posséder de telles pierres est un cadeau extraordinaire.

Elles constituent un trésor naturel auquel seul de très rares privilégiés ont accès. Les approcher est difficile, les acquérir est compliqué. Pour qui s’y aventure sans y avoir été initié, l’univers des pierres précieuses est miné de dangers et de déconvenues.

Si la rareté des gemmes est leur qualité première, c’est également ce qui les rend si désirables et difficiles d’accès. C’est le cas pour le diamant, le rubis, l’émeraude, ou le saphir, bien sûr, mais également pour certaines variétés de pierres fines, comme la tourmaline de Paraïba ou la tanzanite, réputées tant pour leurs propriétés incomparables que pour leur raréfaction.

Aujourd’hui, se procurer une pierre de qualité est devenu un véritable challenge que seuls les spécialistes en gemmologie et les professionnels de la joaillerie sont capables de relever. Outre la qualité et la pureté des pierres, les méthodes d’extraction actuelles rendent l’accès à des pierres de taille importante particulièrement ardu.

Découvrez cette création de Lionel Meylan ici

Difficile en effet de se procurer un diamant de 15 carats, un saphir de 20 carats ou une tanzanite d’un poids équivalent. Dans la quête du graal, le parcours est semé d’embuches dont il est judicieux de se prémunir avec humilité en se tournant vers un professionnel averti.

L’éloge de l’exception

La rareté et l’exception sont un luxe qui se cultive aussi en prenant le parti de la différence. Outre le diamant, l’émeraude, le rubis ou le saphir, le bijou précieux peut aussi se draper de pierres fines aux couleurs chatoyantes. Des tourmalines, pourquoi pas, exaltantes par leur tonalité double et la vivacité de leurs teintes ? Des grenats, éventuellement ? Ils existent dans une multitude de couleurs comme les « color change », par exemple, qui oscillent entre le bleu et le mauve en fonction de la lumière ou encore les spessartites orange Fanta, dont la teinte survitaminée fait littéralement rayonner la joaillerie.

Découvrez cette création sertie de grenats color-change de Lionel Meylan ici

Les tanzanites, enfin, constituent une alternative très intéressante dans la création sur-mesure. Rares, précieuses, elle séduisent par leur charisme et s’adaptent à toutes sortes de créations.

Un bijou unique

Au commencement était la pierre. Une gemme précieuse ou fine, de dimensions plus ou moins importantes, choisie par vos soins avec l’aide éclairée du gemmologue. Taillée exactement comme vous l’aviez imaginée, poire, émeraude, coeur, triangle, coussin… Ensuite vint le bijou. Une bague, un collier, une paire de boucles d’oreilles ou un bracelet, fidèle en tous points à ce que vous aviez envisagé. Parce qu’il est réalisé sur-mesure, le bijou est porteur d’une histoire, il est vecteur d’émotions. Parce qu’il est original et unique, le bijou transcende l’intime.

Plus d’information sur cette création Lionel Meylan en tanzanite ici